PYROPHYLLITE


PYROPHYLLITE
PYROPHYLLITE

PYROPHYLLITE

Très semblable au talc, la pyrophyllite est un phyllosilicate d’alumine, de formule chimique: Al2(Si410)(OH)2, ou Al23, 4 Si2, H2O. Elle possède une certaine aptitude à se débiter en feuillets, d’où l’origine de son nom (de deux mots grecs: pyros , feu, et phullon , feuille).

À l’analyse, elle apparaît composée de: Al23 (28,3 p. 100), SiO2 (66,7 p. 100), H2O (5 p. 100). Elle peut contenir comme impuretés: MgO, FeO, Fe23, CaO, Na2O, K2O et des oxydes de titane.

Cristallisée dans le système monoclinique, la pyrophyllite ne se présente jamais en cristaux isolés, mais sous forme de lamelles blanches, jaunes ou vert-brun, à éclat perlé; ces lamelles à exfoliation basale sont assemblées en masses radiées ou parfois compactes crypto-écailleuses comme dans le cas de la variété agalmolite, ou pagodite, très recherchée jadis en Chine et au Japon.

De très faible dureté (1) et de masse volumique 2,66 à 2,90 g/cm3, ce minéral ne fond pas au chalumeau: il s’exfolie simplement, en prenant une couleur argentée. Il n’est pas attaqué par les acides.

On différencie la pyrophyllite du talc en la baignant dans une solution de nitrate de cobalt, rouge et chauffée, dans laquelle elle devient bleue, tandis que le talc soumis au même traitement devient violacé.

La pyrophyllite se rencontre dans certains filons hydrothermaux de basse température, où elle est associée au quartz, à des carbonates, à de l’hématite. Quand elle est présente dans les schistes métamorphiques riches en alumine, elle est fréquemment associée aux quartz, micas et disthène. Il existe d’ailleurs des pseudomorphoses de pyrophyllite en silicates d’alumine, tels que disthène, andalousite et muscovite, et qui sont dues à des altérations hydrothermales.

Les principaux gisements se trouvent en Chine (où elle a servi jadis à confectionner des statuettes), aux États-Unis (Arkansas, Caroline du Nord et Georgie), au Brésil (Ouro Preto), accessoirement en Russie (Oural).

Elle est connue en Espagne, notamment dans la province de Caceres, où elle entre dans la gangue de certaines occurrences de cassitérite, et également sous la forme d’agalmolite, dans le granite des alentours de Figueras (Gerona).

L’intérêt industriel de la pyrophyllite est certain: ce minéral est utilisé dans les industries du textile, du papier, de la céramique, du caoutchouc, de la parfumerie, ainsi que dans l’industrie électrique.

pyrophyllite nom féminin Silicate hydraté naturel d'aluminium, monoclinique.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Pyrophyllite — is a phyllosilicate mineral species belonging to the clay family and composed of aluminium silicate hydroxide: AlSi2O5OH. It occurs in two more or less distinct varieties, namely, as crystalline folia and as compact masses; distinct crystals are… …   Wikipedia

  • Pyrophyllite — Py*roph yl*lite, n. [Pyro + Gr. ? leaf.] (Min.) A mineral, usually of a white or greenish color and pearly luster, consisting chiefly of the hydrous silicate of alumina. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • pyrophyllite — [pī΄rə fil′īt΄] n. [Ger pyrophyllit: see PYRO & PHYLL(O) & ITE1] a very soft, greasy, monoclinic mineral, AlSi2O5 (OH), that is similar to talc in structure, used as a lubricant and in making rubber, soap, etc.; hydrous aluminum silicate …   English World dictionary

  • pyrophyllite — /puy reuh fil uyt, puy rof euh luyt /, n. Mineral. a phyllosilicate, AlSi2O5(OH), usually having a white or greenish color, and occurring in either foliated or compact masses, the latter variety being used like soapstone. [1820 30; < G… …   Universalium

  • pyrophyllite — noun a white or greenish aluminum silicate mineral (resembles talc) • Hypernyms: ↑mineral * * * ˌpīrōˈfiˌlīt, pīˈräfəˌl noun ( s) Etymology: German pyrophyllit, from pyr + phyll + it ite : a mineral AlSi2O5(OH) that is …   Useful english dictionary

  • Pyrophyllite — Ressemblant au talc, la pyrophyllite est un phyllosilicate d alumine. Sa formule chimique est la suivante : Al2(Si4O10)(OH)2, ou Al2O3, 4 SiO2, H2O. Elle possède une certaine aptitude à être en feuillets. L origine de son nom se décompose de …   Wikipédia en Français

  • pyrophyllite — pirofilitas statusas T sritis chemija apibrėžtis Mineralas. formulė Al₂[(OH)₂|Si₄O₁₀] atitikmenys: angl. pyrophyllite rus. пирофиллит …   Chemijos terminų aiškinamasis žodynas

  • pyrophyllite — noun Etymology: German Pyrophyllit, from Greek pyr + phyllon leaf more at blade Date: 1830 a soft usually white or greenish mineral that is a hydrous aluminum silicate, resembles talc, occurs in a foliated form or in compact masses, and is used… …   New Collegiate Dictionary

  • pyrophyllite — noun A soft, pale aluminosilicate mineral, somewhat resembling talc …   Wiktionary

  • pyrophyllite — (pi ro fil li t ) s. f. Silicate d alumine et de magnésie qui s exfolie sous l action du feu. ÉTYMOLOGIE    Pyro..., et, feuille …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.